Influenza aviaire H5N8 HP / des signes d’alerte

La mortalité apparente au moment de l’apparition des foyers variait entre 1% (pondeuses) et 6% (dindes et canard).
Les critères d’alerte définis par la DGAL (Direction générale de l’alimentation) sont :
– Une augmentation inexpliquée de la mortalité dans les petits élevages (moins de 100 oiseaux)
– Dans les autres élevages :

  • Une hausse de la mortalité de plus de 4% (ou une mortalité inférieure mais évoluant défavorablement),
  • Des baisses d’alimentation ou d’abreuvement de plus de 25% sur une journée
  • Des baisses de ponte de plus de 15% sur une journée ou de plus de 5% sur 3 jours consécutifs.

Une suspicion doit faire l’objet d’une déclaration à la DGAL (alertes.dgal@agriculture.gouv.fr / 01 49 55 52 46 ou 50 85 ou 84 05 ou 81 91 et en dehors des heures ouvrables au 01 49 55 58 69).

www.anses.fr