Bannière hygiène volaille

Protocole hygiène volaille

Un certain nombre d’étapes doivent être respectées dans les opérations de nettoyage désinfection en élevage de volaille.

LE NETTOYAGE de l'ÉLEVAGE

Le nettoyage est une étape clé d’un protocole d’hygiène

« Un bon nettoyage = 80 % des germes éliminés »

Les étapes à respecter dans l’ordre indiqué :

  • ENLÈVEMENT DE L’ALIMENT
    Éliminer les quantités d’aliment résiduelles partout où il en reste : dans les silos, les vis et la chaîne d’alimentation, les mangeoires…
  • DÉSINSECTISATION
    Appliquer un insecticide adulticide pour lutter contre les ténébrions.
  • DÉPOUSSIÉRAGE
    Dépoussiérer l’ensemble du bâtiment y compris les endroits difficiles d’accès : partie hautes, les ventilations, lanterneaux, les gaines d’extraction…
  • ENLÈVEMENT DE LA LITIÈRE
    Procéder à l’enlèvement de la litière en balayant, raclant l’ensemble des surfaces pour enlever le maximum de salissures grossières.

L'HYGIENE DU CIRCUIT D'ABREUVEMENT

Les étapes à respecter dans l’ordre indiqué :

  • RINCAGE/ VIDANGE
    Il faut tout d’abord mettre le circuit d’eau sous pression pour le rincer puis procéder à une vidange complète.
  • DÉTERGENCE
    L’étape suivante consiste à déterger les circuits avec un détergent alcalin non moussant :
    DECANET formule 1 à la dose de 1 litres pour 100 litres d’eau :

Conseil Pratique : laisser agir 1 heure puis rincer 2 fois à l’eau claire.

> Voir la fiche produit du DECANET formule 1

  • DÉTARTRAGE + DÉSINFECTION
    L’étape suivante consiste à détartrer et désinfecter les circuits avec un détartrant acidifiant et désinfectant bactéricide :
    DECANET formule 2 à la dose de 1 litres pour 100 litres d’eau :

Conseil Pratique : laisser agir 1 heure puis rincer 2 fois à l’eau claire.

> Voir la fiche produit du DECANET formule 2

  • REMISE EN EAU
    Remettre ensuite le circuit en eau en utilisant le produit désinfectant bactéricide BIOSANE qui restera dans le circuit jusqu’à l’arrivée des animaux.
    Il est inutile de rincer : BIOSANE est utilisable en continu, en période d’élevage.
    BIOSANE: 50 à 250 ml / m3 selon les critères d’eau de l’élevage (pH, dureté)

Conseil pratique : Il est nécessaire d’évaluer au préalable le volume de liquide contenu dans le circuit pour utiliser la concentration suffisante de détergent, détartrant ou/ et de désinfectant.
Il vous suffit de connaitre la longueur et le diamètre des tuyaux du circuit d’eau de votre élevage et la concentration de désinfectant recherchée.

LE LAVAGE des SURFACES

Les étapes à respecter dans l’ordre indiqué :

  • DETERGENCE
    La détergence consiste à éliminer le maximum de résidus gras et tenaces des surfaces.
    Cette étape améliorera grandement l’efficacité de la désinfection ultérieure
    DT Mousse: détergent auto-moussant très alcalin / 1 à 2 L pour 100 L d’eau
    DT 5 : détergent auto-moussant bactéricide / 1 à 2 L pour 100 L d’eau

Conseil Pratique : laisser agir 15 à 30 minutes

> Voir la fiche produit du DT Mousse
> Voir la fiche produit du DT 5

chariot-a-mousse-3-roues-photo-v2Conseil Pratique 2 : Matériel et réglage
– Il est impératif de vérifier le débit du ou des matériels qui serviront durant les étapes du protocole.
– Pour chaque usage des produits, veiller à la bonne concentration finale des solutions.
– L’utilisation d’un générateur de mousse est conseillé afin de visualiser l’application du produit pour traiter la totalité des surfaces.
(Ex : DT MOUSSE / DT 5)

> Voir la fiche technique du Chariot à mousse

Conseil Pratique 3 : De quelle quantité avez-vous besoin dans votre élevage ?

  • DÉCAPAGE
    Le décapage utilise l’effet physique de pression et de débit d’une Pompe Haute Pression pour éliminer salissures et germes
    La pression attaque les salissures/ le débit les emporte.

Conseil Pratique : « Privilégier le débit d’eau par rapport à la pression »
Une pression trop importante dégrade inutilement les surfaces.
C’est le débit d’eau qui permet d’éliminer le maximum de germes.

LA PREMIÈRE DÉSINFECTION PAR PULVÉRISATION

La désinfection ne doit être pratiquée qu’après les étapes de nettoyage / lavage préalables :

« On ne désinfecte que des surfaces propres ! »

Cette première désinfection requiert un produit large spectre : Bactéricide – Fongicide – Virucide
Le nombre de souches testées avec le produit est un gage d’efficacité.

VULKAN : désinfectant Ammonium Quaternaire + Glutaraldéhyde / 1 L pour 100 L d’eau
ou VIRKON : désinfectant Oxydant 1 kg pour 100 L d’eau

> Voir la fiche produit du VULKAN
> Voir la fiche produit du VIRKON

Conseil Pratique : laisser agir minimum 30 minutes pour une action bactéricide, fongique et virucide

 

chariot-a-mousse-3-roues-photo-v2Conseil Pratique 2 : Matériel et réglage
– Il est impératif de vérifier le débit du ou des matériels qui serviront durant les étapes du protocole
– Pour chaque usage des produits, veiller à la bonne concentration finale des solutions
– L’utilisation d’un générateur de mousse est conseillé afin de visualiser l’application du produit pour traiter la totalité des surfaces
(Ex : VULKAN, VIRKON)

> Voir la fiche technique du Chariot à mousse

Conseil Pratique 3 : De quelle quantité avez-vous besoin dans votre élevage ?

LE VIDE SANITAIRE

Le vide sanitaire est partie intégrante d’un protocole efficace.
Il est impératif de laisser sécher le bâtiment.

« Un bâtiment humide est un bâtiment à risque ! »

LA MISE EN PLACE DE BARRIÈRES SANITAIRES

La mise en place de barrières sanitaires permettra de limiter le risque de recontamination du bâtiment.

  • PEDILUVE & SAS
    – Mise en place de pédiluves avec un désinfectant phénolique
    PROPHYL 75 : 100 ml / 10 L d’eau dans le pédiluve.
    – Préparer le sas et ses équipements : mise à disposition de vêtements et bottes propres.

> Voir la fiche produit du PROPHYL 75

Conseil Pratique : renouveler une voire deux fois par semaine, en cas d’utilisation intensive et de forte charge organique.

 

  • DÉSINSECTISATION
    -Lutte contre les ténébrions
    Insecticide Adulticide
    Insecticide Larvicide
  • DÉRATISATION
    -Lutte contre les rongeurs -Rats – Souris : « vecteurs de maladies »
  • SILOS Lavage et nettoyage (comme pour le bâtiment) ou
    -Fumigation à sec (bougie fumigène)
  • DÉCONTAMINATION DES SOLS
    (Bétons extérieurs / rotoluve)
    PROPHYL 75 : 1 L pour 100 L d’eau

> Voir la fiche produit du PROPHYL 75

Conseil Pratique : laisser agir minimum 30 minutes pour une action bactéricide, fongique et virucide.

 

Conseil Pratique 2 : Matériel et réglage
– Il est impératif de vérifier le débit du ou des matériels qui serviront durant les étapes
du protocole.
– Pour chaque usage des produits, veiller à la bonne concentration finale des solutions.
– L’utilisation d’un générateur de mousse est conseillé afin de visualiser l’application du
produit pour traiter la totalité des surfaces (Ex : Prophyl 75).

 

Conseil Pratique 3 : Prévoir 200 à 400 L de solution pour 1000 m².

LA DÉSINFECTION TERMINALE PAR NÉBULISATION

La seconde et dernière s’effectue 24 à 48 h avant l’arrivée des animaux.

2ème DÉSINFECTION Vulkan : 1,25 ml / m3

> Voir la fiche produit du Vulkan

LE CONTRÔLE DE LA DÉSINFECTION

Le contrôle postérieur au nettoyage/désinfection permet d’évaluer l’efficacité du protocole.

Conseil Pratique : Il devra être réalisé 12 heures après la dernière désinfection et avant l’entrée des animaux.