Virus de la DEP / Selon l’OIE la lutte contre la DEP passe par une biosécurité rigoureuse

Les experts de l’OIE (Organisation Mondiale de la santé animale) rappellent que le virus DEP peut se transmettre directement par ingestion de matières fécales contaminées ou indirectement par les véhicules, les personnes, le matériel voire les aliments souillés par des matières fécales contaminées…
La solution la plus efficace pour prévenir l’introduction et la propagation du virus DEP est l’application rigoureuse des règles de biosécurité.

www.oie.int